Actualités de l'université

8 mars 2010, journée internationale des femmes...

Injonctions et stéréotypes : ces messages qui font genre

Journées d'études, à l'occasion de la journée internationale des femmes.

 

Depuis maintenant 9 ans, la journée du 8 mars est l’occasion de nous pencher sur les rapports femmes/hommes et sur les écarts qui persistent entre les deux catégories sexuelles. Il ne s’agit pas d’opposer radicalement les hommes et les femmes, mais de montrer que les rapports sociaux de sexe ont une dimension centrale dans toute société et qu’il est essentiel de repérer comment ils se construisent afin d’espérer agir sur les inégalités qu’ils génèrent.
Chacun, homme comme femme, est soumis à un conditionement tantôt insidieux, tantôt brutal,
suggérant ou imposant les rôles atendus de chacun et diffusant une représentation du féminin et du masculin à laquelle il n’est pas aisé d’échapper, et qui voudrait enfermer les unes comme les autres dans un moule. « Sois belle et tais-toi », « Un homme ne pleure pas », …. autant d’injonctions chargées de sens, atribuant place et rôle à chacun et chacune. Cette construction normative du féminin comme du masculin mérite d'être interrogée à travers les stéréotypes qu’elle véhicule et les inégalités qu'elle justifie et contribue à reproduire.

 

Journée d'études organisée par (et à) l'IUT B de Lile 3
35 rue Sainte Barbe 5920 Tourcoing
Avec l'appui de la Mission « égalité des femmes et des hommes », Université de Lille 3

Entrée libre
Contact : mission.egalite-f-h@univ-lille3.fr

 

> programme de la journée d'études



Le fil d'actualités