Devenir enseignant

Inscriptions 2017/2018

Toutes les informations sur les modalités d'inscription sont disponibles à la rubrique "s'inscrire" sur le site de l'ESPE

Préparation aux concours de l'enseignement


Préparation aux concours de l'enseignement
Pour préparer les concours de l'enseignement : CRPE, CAPES, CAPET, CAPLP, CPE, plusieurs solutions :

==>>>Information et Inscription auprès de l'ESPÉ, École Supérieure du Professorat et de l'Éducation.

Portail des métiers de l'enseignement

Le Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de Recherche vient de lancer le nouveau site internet devenirenseignant.gouv.fr vous permettant  d’accéder facilement à toutes les informations utiles pour exercer le métier d’enseignant.


                                          

Se former aux métiers de l’enseignement

Les professeurs des écoles (PE) ont vocation à travailler avec des enfants de 2 à 11 ans, de la première année de l'école maternelle à la dernière année de l'école élémentaire. Ils ont en charge un enseignement polyvalent. Ils sont recrutés par concours au niveau master.

1.1. Concours et conditions recrutement

L'ensemble des informations sur le déroulement des sessions, les conditions d'inscription, le descriptif des épreuves des concours du premier degré est disponible sur le site du ministère de l'Education nationale

1.2. Formation au niveau régional

Une licence quelle qu'elle soit vous permettra d'intégrer le master Métiers de l'Enseignement, de l'Education, et de la Formation (MEEF) mention premier degré qui a pour objectif de préparer au métier et de préparer au concours.
Ce master est organisé par l'Ecole Supérieure de Professorat et d'Education.

Plus d'informations sur l'ESPé  - En téléchargement Dépliant Devenir enseignant

Le professeur du second degré (certifié, agrégé, PLP…) est un enseignant exerçant en collège ou en lycée. Il participe aux actions d'éducation, assure le suivi individuel et l'évaluation des élèves et contribue à les conseiller dans leurs choix d'orientation. Il est recruté par concours au niveau master. Pour pouvoir être enseignant titulaire, il faut associer l’obtention d’un master à celle d’un concours d’enseignement (CAPES-CAFEP, CAPLP, CAPLT, Agrégation…).

2.1. Concours et conditions recrutement

L'ensemble des informations sur le déroulement des sessions, les conditions d'inscription, le descriptif des épreuves des concours du second degré est disponible ici

2.2. Offres de formation préparant aux concours à Lille 3

En tant que membre de l'ESPE Université Lille Nord de France, l’Université Lille 3 propose sur ses sites des Masters préparant spécifiquement aux métiers de l’enseignement et aux concours du CAPES (enseignement du second degré public).

Enfin, l’université Lille 3 dispense plusieurs préparations à l’agrégation.

Pour se repérer dans les concours des premier et second degrès ici

2.2.1. Les Masters préparant aux Métiers de l’Enseignement du second degré

Les mentions de master MEEF dispensent une formation académique, didactique, éducative et professionnelle permettant de se former aux métiers de l’enseignement, de l'éducation et de la formation.
Ils articulent une initiation à la recherche à un approfondissement des disciplines destinées à être enseignées et à une formation professionnelle par des acteurs du terrain.
Ils intègrent des enseignements d'outils numériques et de langues vivantes qui permettent l'accompagnement aux certifications C2i2e et CLES 2.

Douze disciplines de CAPES-CAFEP seront proposés à Lille 3 :

  • Lettres classiques (Faculté des Humanités, Département Langues et Cultures de l’Antiquité)
  • Lettres modernes (Faculté des Humanités, Département Lettres Modernes)
  • Histoire (UFR Sciences Historiques, Artistiques et Politiques)
  • Études musicales (Faculté des Humanités, Département Arts)
  • Arts plastiques (Faculté des Humanités, Département Arts)
  • Documentation et médiation de savoirs pour l’enseignement et la recherche (UFR DECCID, Département Sciences de l’Information et de la Documentation)
  • Allemand (UFR LLCE-Langues, Département Études Germaniques et Scandinaves)
  • Anglais (UFR LLCE-Langues, Département Angellier / Anglais)
  • Italien (UFR LLCE-Langues, Département Études Romanes, Slaves et Orientales)
  • Espagnol (UFR LLCE-Langues, Département Études Romanes, Slaves et Orientales)
  • Philosophie (Faculté des Humanités, Département Philosophie)

2.2.2. Les préparations aux agrégations

L’agrégation se prépare après l’obtention d’un Master ou diplôme équivalent, à bac + 5. Ce concours ouvre à l’enseignement principalement dans les lycées, les classes préparatoires aux grandes écoles et dans les sections de techniciens supérieurs (BTS).
Pour plus de renseignements. En savoir plus...

L’université Lille 3 propose des préparations à l’agrégation dans les disciplines suivantes :

  • Lettres classiques (Faculté des Humanités, Département Langues et Cultures de l’Antiquité)
  • Lettres modernes (Faculté des Humanités, Département Lettres Modernes)
  • Philosophie (Faculté des Humanités, Département Philosophie)
  • Histoire (UFR Sciences Historiques, Artistiques et Politiques)
  • Arts plastiques (Faculté des Humanités, Département Arts)
  • Musique (Faculté des Humanités, Département Arts)
  • Anglais (UFR LLCE-Langues, Département Angellier/Anglais)
  • Espagnol (UFR LLCE-Langues, Département Études Romanes, Slaves et Orientales)

 

2.2.3. Les préparations au CAPES interne

Le CAPES interne est ouvert aux fonctionnaires, aux militaires et aux personnes ayant exercé des fonctions d’enseignement, à partir d’une ancienneté de trois ans de service. Pour plus de détails sur ce concours, ici 

L’Université Lille 3 propose des formations spécifiques en Arts plastiques (Faculté des Humanités, Département Arts) et en Documentation (UFR DECCID, Département Sciences de l’Information et de la Documentation).
Voir pour plus d’informations sur le CAPES interne de documentation :
http://www.ac-lille.fr/download/paf/35546.pdf

Les enseignants-chercheurs (maîtres de conférences et professeurs des universités) concourent à l'accomplissement des missions de service public de l'enseignement supérieur. Ils participent à l'élaboration et à la transmission des connaissances, assurent la direction, le conseil et l'orientation des étudiants. Ils contribuent également au développement de la recherche fondamentale, appliquée et à sa valorisation ainsi qu'à la diffusion de la culture et à la coopération internationale.

De façon générale, pour devenir enseignant-chercheur, vous devez - après un master recherche (bac + 5) - préparer et soutenir une thèse de doctorat (bac + 8).
A l’issue du doctorat, vous avez la possibilité de passer le concours de maître de conférences. Pour cela, il faut être inscrit sur une liste de qualification du Conseil national des universités (CNU). Pour vous présenter au concours de professeur des universités, grade le plus élevé, il faut, en outre, obtenir une habilitation à diriger des recherches (HDR), également auprès du CNU.
En fonction des postes à pourvoir, des concours sont ouverts dans les universités. Les candidatures sont appréciées par des comités de sélection et le conseil d'administration de l'université. Il faut être de nationalité française ou ressortissant des Etats membres de la Communauté européenne. Pour certaines disciplines (économie, gestion, droit), un concours d'agrégation est organisé.
Pour plus de détails sur les concours et les conditions de recrutement en tant qu’enseignant-chercheur, veuillez consulter le site du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche :

http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/pid24586/concours-emploi-et-carrieres.html

Les certifications C2i2e et CLES 2

Dans le cadre de la réforme de la formation des maîtres, pour les lauréats des concours à compter de la session 2014, les compétences actuellement vérifiées par ces deux certifications le seront dans le cadre du master enseignement (voir ici). Pour un lauréat issu d'un autre type de master, il sera nécessaire de justifier de l'acquisition de ces compétences.

Le CLES 2 (Certificat de compétence en langues de l’enseignement supérieur de deuxième degré) est demandé aux enseignants, sauf enseignants en langues vivantes.
Sous certaines conditions, en partie transitoires, l’enseignant peut être dispensé de produire le CLES 2 : voir site ci-dessus et :
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=?cidTexte=JORFTEXT000026476947&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id

L’université Lille 3 permet de se préparer au CLES (certains cours de langues en Master « MEF » y sont spécialement dédiés) et de le passer gratuitement, à raison de deux sessions par an :
https://www.univ-lille3.fr/cles/


Pour toute information sur le C2i2e et les modalités de sa préparation et de la certification dans le cadre de l'ESPE, voir

http://www.espe-lnf.fr/infoent/spip.php?rubrique1742

Si le C2i niveau 1, que l’on peut passer au cours de la Licence, n’est pas exigé pour passer le C2i2e, il facilite cependant la préparation du C2i2e. Les étudiants actuellement en licence et qui se destineraient à des carrières d’enseignement sont donc très fortement encouragés à passer le C2i 1 au cours de leur licence. Cette certification est proposée à Lille 3 :

https://www.univ-lille3.fr/c2i/


Foire aux questions

Bien sûr, il pourra recommencer la préparation du concours.
"Pour les étudiants qui auront validé leur première année mais pas le concours, l'ESPE proposera un parcours spécifique en deuxième année de master MEEF. Toutefois, ne pouvant bénéficier du statut de fonctionnaire stagiaire, leur volet professionnel sera différent de celui induit par l'alternance. Ce parcours devra leur permettre de représenter le concours tout en validant le master."
Source : Ministère de l’Éducation Nationale

L'étudiant garde le bénéfice du concours pendant un an pour valider son M1. Son stage est donc reporté à l'obtention de son M1.

Il y a deux types de concours (public/privé) mais les épreuves sont identiques. L'étudiant doit faire un choix au moment de son inscription au concours. Le choix est obligatoire car les épreuves ont lieu en même temps. Pour plus d'informations, consulter le site de l'Institut de Formation Pédagogique Nord Pas de Calais.

› Pour le second degré, il y aura deux périodes : fin novembre-début décembre, un premier stage qui aura pour objectif l'observation et la pratique accompagnée mais aussi la connaissance de l'ensemble de la communauté éducative. Une deuxième période, un stage de deux semaines en février, mettra progressivement l'accent sur la pratique. Les stages doivent permettre de se familiariser avec plusieurs contextes (lycée, collège...). Ils accompagnent également la préparation à certaines épreuves du concours.
› Pour le premier degré, il y aura 4 périodes d'une semaine de stage réparties sur l'année au premier et au second semestre : observation puis pratique.

Les compétences en langue vivante et en informatique sont nécessaires à l'exercice du métier d'enseignant. Elles seront acquises lors de la formation master enseignement et intégrées aux U.E. du diplôme MEEF et en E.C.T.S. à sa certification finale, sans qu'une évaluation ou une certification complémentaire soit opérée. Source : Ministère de l’Éducation Nationale

Pour un lauréat issu d'un autre type de master, il sera nécessaire de justifier de l'acquisition de ces compétences.

A priori, les épreuves écrites d'admissibilité au mois d'avril et les épreuves orales d'admission au mois de juin/juillet. Ces dates restent à confirmer par le ministère de l'Éducation nationale.

Les écrits ont lieu dans différents sites de l'académie. Les oraux se feront dans des lieux variables selon les disciplines (indiqués sur Publinet)