Bourses de mobilité  

Dans le cadre de votre mobilité, plusieurs aides financières sont possibles. Cela va dépendre de votre destination, de votre profil, de la durée de la mobilité parmi d'autres critères. Veuillez consulter la liste ci-dessous pour plus d'informations.

 

Le Conseil Régional des Hauts-de-France a mis en place l’aide à la mobilité internationale Mermoz disponible pour les séjours d’études et de stages. Les critères de sélection sont disponibles dans le règlement, nous vous en rappelons les grandes lignes ci-dessous :

·   Destinations éligibles :

Toutes destinations, sauf les DROM-COM (Départements et Régions d'Outre Mer - Collectivités d'Outre Mer), la principauté de Monaco et Andorre.

A noter que le pays d'accueil devra être différent de la nationalité de l'étudiant.

·   Être étudiant en 2ème année minimum.

·   Durée de la mobilité : financement jusqu’à 26 semaines consécutives.

·   Montant de l'aide sous réserve d'acceptation du dossier par Lille SHS :

Le montant maximum est de 92,40€ par semaine soit 400€ mois, ce montant est dégressif en fonction du quotient familial.

·   Informations complémentaires sur l’éligibilité :

Sont éligibles les étudiants dont le quotient familial est inférieur à 30 000 €. L’étudiant doit être en capacité de fournir l’avis d’imposition du foyer auquel il est rattaché fiscalement. En l’absence de ce document, les étudiants ressortissants d’un État membre de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen et de Suisse, ainsi que les étudiants des autres pays domiciliés en France depuis au moins 2 ans (cf. circulaire 2015-101 du 9/6/2015), doivent fournir une attestation fiscale et une attestation sur l’honneur relative à la composition du foyer fiscal.

Un étudiant ne peut bénéficier qu’une seule fois de la Bourse Mermoz lors de son cursus.

Afin d’effectuer votre demande, merci de vous rendre sur la page suivante et d’effectuer la simulation en ligne qui sera à télécharger dans le formulaire de demande de bourse de Lille SHS :

https://aidesindividuelles.hautsdefrance.fr/sub/extranet/simulation.sub?cid=285564

Merci de noter que cette aide est prioritairement accordée aux mobilités hors Europe. En cas d’acceptation de votre demande par la Commission, vous serez contactés pour compléter votre dossier sur la plateforme du Conseil Régional des Hauts de France.

 

Tous les étudiants présélectionnés pour le programme Erasmus+ peuvent prétendre à l’allocation de mobilité accordée par l’Union Européenne. L’attribution et le montant sont déterminés par Lille SHS en fonction des critères établis par l’agence Europe-Education-Formation France. Pour l‘année 2017/18, le montant mensuel sera le suivant :

 

Groupe

Pays de destination

Mobilité d’étude

Groupe 1

Autriche, Danemark, Finlande, Irlande, Italie, Lichtenstein, Norvège, Royaume-Uni, Suède

En moyenne 201 €

Groupe 2

Allemagne, Belgique, Chypre, Croatie, Espagne, Grèce, Islande, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal, République Tchèque, Slovénie, Turquie

En moyenne 150€

Groupe 3

Bulgarie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Malte, Pologne, Roumanie, Slovaquie, Ancienne République Yougoslave de Macédoine

 

Cette allocation est versée en deux fois. Généralement, un premier versement de 70% de la somme totale prévue est versé à partir du mois d’octobre suite à la réception de l’attestation de début de séjour et du contrat d’études complet validé. Les 30% restants sont calculés, selon le règlement Erasmus+, au prorata des jours effectifs de mobilité. Le versement est conditionné par : la réception de l’attestation de fin de séjour par le gestionnaire de mobilité sortante, la réalisation du 2nd test OLS et la validation du rapport final du participant.



La bourse du CROUS sur critères sociaux est maintenue durant la période de mobilité.

  •  L'aide à la mobilité internationale (AMI)

Une aide à la mobilité internationale peut être accordée à l'étudiant boursier sur critères sociaux qui effectue un séjour à l'étranger dans le cadre de son cursus d'études. Cette aide contribue à la politique d'ouverture internationale menée par les établissements d'enseignement supérieur.

L'aide est accordée en prenant en compte la durée du séjour et certaines spécificités telles que l'éloignement du pays d'accueil de l'étudiant, le coût de la vie du pays choisi…

Versé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le complément de bourse est de 400 euros par mois. L’étudiant peut prétendre à 2 mois minimum (800 €) et 9 mois maximum (3 600 €). Attention, cette aide ne couvre pas la totalité du séjour.

Pour obtenir ce complément, l’étudiant doit faire parvenir au Service Relations Internationales la copie de l’avis définitif de bourse CROUS 2016/17 dans le dossier administratif de présélection.

  • Si l’étudiant boursier a déjà bénéficié de l’AMI, il devra en informer le service relations internationales lors du dépôt du dossier.

Les étudiants de moins de 30 ans provenant de toutes disciplines peuvent bénéficier de la bourse de l'OPAJ. Il faut pour cela résider de façon permanente en France et avoir une bonne connaissance de la langue allemande (lue, parlée, écrite). L'étudiant doit effectuer un stage d'une durée minimale de 4 semaines.

 Les informations sont disponibles en cliquant sur ce lien : http://www.ofaj.org/bourse-pour-stage-pratique-en-allemagne



Destinées à des étudiants en master et à des doctorants, toutes disciplines confondues, pour un séjour d’études, de recherche ou un stage aux Pays-Bas, les bourses EOLE sont attribuées sur la base d’une sélection stricte des meilleurs projets.

Ces bourses d’un montant variant de 500 à 1000€, s’adressent en particulier à des doctorants devant faire un séjour de recherche aux Pays-Bas dans le cadre de leur formation doctorale. Elles peuvent ainsi contribuer au bon fonctionnement d'une thèse en cotutelle.

Pour plus d'informations; veuillez consulter le site web du Réseau Franco-Néerlandais

Le programme de bourses Eiffel est un outil développé par le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères afin de permettre aux établissements français d’enseignement supérieur d’attirer les meilleurs étudiants étrangers dans des formations diplômantes de niveau master et en doctorat.

Il permet de former les futurs décideurs étrangers, des secteurs privé et public, dans les domaines d’études prioritaires, et de stimuler les candidatures d’étudiants originaires de pays émergents pour le niveau master et de pays émergents et industrialisés pour le niveau doctorat.

Attention : Tous les domaines et niveau d'études ne sont pas concernés !

Pour plus de renseignements concernant votre candidature, veuillez consulter le site Campus France

Pour d'autres informations complémentaires : BAEI

Pour consulter d'autres aides financières possibles par pays, veuillez consulter l'annuaire des bourses Campus France

http://cataloguelm.campusfrance.org/master/#/catalog
Dernière mise à jour : mercredi 14 juin 2017 à 14h11