Quinzaine de la néerlandophonie

Lille 3 > Quinzaine de la néerlandophonie

Néerlandophonie(s) / Arts, langue et culture de Flandre et des Pays-Bas

Du 3 au 17 février, Lille 3 fête la néerlandophonie

Il existe beaucoup de bonnes raisons d’apprendre le néerlandais. Nos amis du réseau Initiatives pour le Néerlandais en ont même comptés 6 incontournables. Trois nous suffiront – pour cette année:

  • Cesser de tourner le dos à nos 23 millions de voisins immédiats, qu’ils soient flamands ou néerlandais n’en est pas la moindre. 
  • Connaître et parler leur langue pour mieux approcher et comprendre leur culture dynamique, dont la réputation n’est plus à faire - que l’on songe à la créativité de la danse et des arts flamands, au design et à l’architecture des Pays-Bas entre autres domaines d’excellence - en est une autre.
  • Enfin, offrir des débouchés professionnels valorisants à nos étudiants dans une région frontalière flamande où le taux de chômage ne dépasse que rarement les 5 %, à moins que ce soient dans l’une des entreprises du Benelux, le premier partenaire économique étranger du Nord-Pas-de-Calais, invite à prendre en compte les potentialités offertes par l’apprentissage du néerlandais.

Or Lille 3 dispose des forces et des ressources nécessaires pour offrir à ses étudiants et ses personnels un apprentissage actif du néerlandais. Trois structures, deux UFR (LLCE et LEA l’enseignent), et la FCEP, lui sont dédiées. Un partenariat privilégié avec l’Université de Gand le renforce. Enfin, que le Réseau Franco-Néerlandais (RFN) ait établi son siège international en notre université témoigne de cette vocation de Lille 3 à devenir un pôle de référence de la néerlandophonie tant en région qu’en France. Une vocation confirmée en 2013 lorsque l’Université de Lille 3 a obtenu de l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas en France qu’une grande partie des fonds de la bibliothèque de l’Institut Néerlandais de Paris, désormais fermé, aille enrichir les fonds du SCD.

Néerlandophonie(s) se veut donc une modeste présentation, entre le 3 et le 17 février 2014, de quelques-uns des riches aspects artistiques et culturels de la Flandre et des Pays-Bas. Cette manifestation n’en demeure pas moins portée par l’espoir que cette découverte de l’autre vous donne envie, chers étudiants et collègues, d’apprendre un peu plus la langue néerlandaise, véritable clef de cet univers culturel.

We wensen u een boeiende ontdekkingstocht. Veel plezier!

Laurent Brassart, Vice-président délégué à la Culture, à la médiation scientifique et au Learning Center.

Dernière mise à jour : lundi 10 février 2014 à 18h00