La recherche à l'Université de Lille - sciences humaines et sociales

L'Université de Lille - sciences humaines et sociales (Lille-SHS) abrite le plus grand pôle de recherche française en sciences humaines et sociales au nord de Paris. La recherche s’y organise autour de 14 laboratoires - 6 unités mixtes de recherche (Université/CNRS) et 8 équipes d’accueil (EA)- qui couvrent quasiment tout le spectre des humanités et des sciences sociales, de la préhistoire aux sciences de l'information et de la communication, des arts aux sciences cognitives, de la philosophie, l'histoire et l'archéologie à la sociologie, de la littérature et des langues.
                
Les enseignants-chercheurs et chercheurs de l'Université de Lille - sciences humaines et sociales partagent aussi des équipes communes avec les deux autres universités lilloises, notamment en sciences de l’éducation, en psychologie, économie et informatique.

 

Découvrez la politique de Recherche de l'université plus en détails:

 

Les thématiques prioritaires de recherche

L’Université a défini ses priorités scientifiques autour de trois thématiques prioritaires de recherche:

  • Santé-éthique-vulnérabilité. Les enjeux de cette thématique portent sur les questionnements des sciences humaines tant au cœur des recherches médicales et biologiques que sur les problèmes de société liés au vieillissement, à l’alimentation et au handicap. Les chercheurs interrogent le rapport entre santé et société dans les systèmes de croyances et de représentations autour de la maladie, dans l’accompagnement et le soin, dans la qualité de vie et le bien-être. Les chercheurs de Lille - SHS participent au labex Distalz et au Siric ONCOLille et à de nombreuses recherches en partenariat avec le CHRU, l’INSERM, l’Institut Pasteur, l’ERER, la Fédération de santé mentale ou l’Institut régional de recherche sur le handicap.
  • Images et visuel. Adossée au programme Sciences et Cultures du Visuel, cette thématique fait dialoguer un grand nombre de disciplines présentes à Lille 3. Dans un monde où l’image est devenue omniprésente, les chercheurs s’interrogent sur la production, la réception, la lecture et les usages de l’image,  des artefacts et des  dispositifs visuels, dans les sociétés passées et présentes. La plate-forme EquipEx IrDIVE installé à l’Imaginarium à Tourcoing permet aux chercheurs, étudiants, artistes et entreprises de se rencontrer dans un environnement de très haute technologie. En partenariat étroit avec l’université de Lille 1 et l’INRIA, ces travaux participent  à une dynamique de structuration régionale en connexion avec les industries culturelles et les industries de l’image numérique de la région (Pictanovo, Louvre-Lens).
  • Processus de création et d’innovation. Cette thématique interroge  les processus et pratiques de création artistique ou littéraire, ainsi que les discours et usages de l’innovation dans tous ses domaines, économiques ou pédagogiques. Thématique interdisciplinaire, elle a pour ambition d’alimenter les débats sociétaux contemporains relatifs à des domaines plus technologiques à travers le prisme des sciences humaines et sociales, notamment en ce qui concerne le numérique. L’université Lille - SHS met en pratique ces recherches grâce à ses très nombreux partenariats avec les acteurs du monde culturel en région et au-delà  (LAM, Palais des Beaux-Arts, Théâtre du Nord, Aéronef, Rose des Vents, Le Fresnoy, Opéra de Paris, etc.)

Au-delà de ces trois thématiques, l’Université de Lille - SHS favorise et accompagne l’émergence de nouveaux champs de recherche interdisciplinaires dans les Humanités numériques, dans les nouvelles méthodes d’analyse de données textuelles et expérimentales, ainsi que dans l’étude des régulations affective et sociale en contexte de vulnérabilité.

L'Université de Lille - sciences humaines et sociales est membre du Collège doctoral Lille Nord de France à travers 3 Écoles doctorales dynamiques qui fédèrent ses laboratoires : Sciences de l’homme et de la société qui rassemble l’essentiel de ses effectifs, Sciences économiques, sociales, de l’aménagement et du management, et Sciences pour l’ingénieur.

L'Université de Lille - sciences humaines et sociales porte la Maison européenne des Sciences de l’homme et de la société (MESHS), unité de service et de recherche créée en partenariat avec le CNRS et chargée de la structuration de la recherche interdisciplinaire et inter-établissements en région. Les laboratoires de l’université participent ainsi, par-delà leurs champs disciplinaires propres, à des programmes ouverts mais sélectifs grâce auxquels ils collaborent avec les autres unités de recherche de la région et rayonnent ensemble à l’international pour faire du Nord Pas de Calais un pôle de recherche reconnu et identifié pour ses domaines d’excellence.

Le rayonnement international

L'Université de Lille - sciences humaines et sociales est membre de grands réseaux scientifiques nationaux et internationaux (GIS, GDRI)  et développe des collaborations internationales prestigieuses (Universités de Duke, Cambridge, Rio, Tokyo, Amsterdam, Barcelone, Gand, Athènes, l’Ecole française d’Athènes, l’Ecole française de Rome etc). Elle entretient également des relations privilégiées avec des universités d’Amérique latine et d’Afrique. La situation transfrontalière du site lillois permet d’accentuer la dimension euro-régionale de la recherche notamment grâce aux liens avec les universités belges et aux opportunités offertes par le réseau franco-néerlandais et par les projets européens.

Les partenariats avec le monde socio-économique et culturel

Les équipes scientifiques de l'Université de Lille - sciences humaines et sociales collaborent avec les entreprises, les associations, les collectivités et les établissements culturels ou éducatifs  pour développer des projets de recherche communs dont les résultats trouvent une application directe dans l’activité économique, culturelle et sociale. Ces travaux peuvent impacter les pratiques professionnelles et apporter des outils d’aide à la décision en politique publique dans les secteurs de la santé ou de l’action sociale. 

L’'Université de Lille - sciences humaines et sociales dispose d’équipements de haute technologie et d’une capacité d’expertise mobilisables par ses partenaires, dans le cadre de prestations ponctuelles ou de collaborations de recherche à plus long terme. Sur le volet de l’innovation technologique, chercheurs et entreprises sont engagés dans la co-conception et l’évaluation de la réception de dispositifs numériques interactifs (serious game, livres augmentés, web documentaires...). Ces collaborations offrent aux chercheurs la possibilité d’avoir accès à des terrains de recherche nouveaux et contribuent à renforcer le dialogue entre chercheurs et citoyens, entre science et société.

Dernière mise à jour : vendredi 14 avril 2017 à 16h54