Licences

La licence Sciences Humaines et Sociales, mention Histoire propose une formation généraliste en trois ans dans les quatre périodes de l'histoire.

La licence propose deux parcours de formation de manière à répondre le mieux possible aux projets d'insertion professionnelle des étudiants. Le choix s'opère à partir de la deuxième année de Licence entre :

  • le parcours Histoire, formation destinée en particulier aux futurs enseignants avec possibilité de poursuivre des études en Master et Doctorat ou de préparer les concours de l’enseignement (PE et CAPES dans le cadre du Master MEEF – Agrégation) ;
  • Le parcours Études administratives pour préparer aux concours administratifs de la fonction publique territoriale et d'État.

Au terme des trois années, ils auront acquis des connaissances historiques allant de l'Antiquité à la période contemporaine, ainsi que des connaissances dans des disciplines complémentaires (géographie, histoire de l'art, archéologie, économie, droit...) qui leur donneront une solide culture générale. Ils seront aussi formés à des méthodes de travail diversifiées qui leur permettront de s'adapter à toute situation professionnelle : organisation et synthèse de l'information, capacité à s'exprimer par écrit et par oral, à construire des analyses... La formation comprend aussi une initiation ou un perfectionnnement aux langues vivantes.

En outre, la possibilité est aussi offerte aux étudiants de s'inscrire dans l'un des parcours visant la préparation des concours des écoles de journalisme ou des instituts d'études politiques.

 

Des périodes préhistoriques aux courants stylistiques néoclassiques et néogothiques en passant par l'étude des grands maîtres de la peinture, de la sculpture ou de l'architecture, la licence Histoire de l'art et archéologie présente les civilisations d'hier et d'aujourd'hui du point de vue de leurs productions matérielles et/ou artistiques.

Objectifs de la formation :

  1. Proposer un parcours offrant une première année conjuguant histoire, histoire de l’art et archéologie pour permettre aux étudiants d’élargir leurs possibilités d’insertion tout en proposant une initiation solide aux méthodes du travail universitaire.
  2. Renforcer l’articulation de la formation entre les trois années de licence et de master, en affirmant une progression nécessaire : ainsi, après un tronc commun très fort durant les deux premiers semestres, deux parcours différents sont proposés : histoire de l’art et archéologie. Grâce au tronc commun entre des deux parcours au semestre 3, la spécialisation est progressive et réversible, avant une séparation plus nette à partir du semestre 4, qui conduit aux différentes spécialités de master.
  3. Contribuer à l’insertion professionnelle des étudiants en apportant en 3e année des enseignements plus techniques et en ménageant des possibilités de stages.
  4. Développer les démarches d’information et d’aide à l’orientation, en utilisant les moyens disponibles, notamment l’aide à la réussite par le biais de tutorat étudiant.

Formation est accessible en enseignement à distance

La Licence d'histoire de l'art et d'archéologie permet aussi aux étudiants qui le souhaitent de préparer les concours de journalisme (parcours ESJ)