Master mention "Sciences du langage" parcours "Didactique des Langues : Français Langue Seconde pour Public Sourd" (DDL-FLS/PS)

Actualités

Calendrier de candidature 2017-2018 (M1 et M2)

  • Début des candidatures : 30 avril 2017
  • Clôture des candidatures : 30 mai 2017
  • Publication de l'admission : 30 juin 2017

Pour le détail, merci de vous reporter à la rubrique "Candidatures" ci-dessous.

Le parcours "Didactique des Langues : Français Langue Seconde pour Public Sourd" de la mention "Sciences de langage" de master forme des professionnels de l'enseignement, de la didactique ou de l'ingénierie du français langue seconde, à même de travailler en langue des signes au sein d'équipes mixtes sourds/entendants et de concevoir des programmes et séquences de formation, incluant des épreuves d'évaluation formative. Vous serez également en capacité d'enseigner le français comme langue étrangère ou seconde ou, après une poursuite en doctorat, de conduire des recherches en didactique des langues et des cultures.

Attention . Le domaine d'enseignement visé est la formation de français pour les personnes sourdes adultes : remise à niveau en français, apprentissage du français pour des sourds étrangers.
Si votre projet est de devenir enseignant auprès d'enfants sourds dans un établissement relevant du ministère de l'Éducation Nationale et de la Recherche, il vous faut obtenir le concours de professorat des écoles. Une spécialisation permet ensuite aux professeurs des écoles en poste depuis au moins trois ans de se spécialiser (CAPA-SH option A). De plus, le Diplôme de Compétence en Langue (DCL) niveau B2 minimum est requis pour enseigner dans les classes utilisant la LSF comme langue d'enseignement. Même si un M1 MEEF (Métiers de l'Enseignement, de l'Éducation et de la Formation) est préférable, vous pouvez présenter ce concours à l'issue du M1 du présent parcours.
Si votre projet est de devenir professeur de LSF et d'enseigner la LSF à des collégiens ou des lycéens sourds au titre de langue première, ou à des lycéens entendants au titre de LV3, il vous faudra obtenir le CAPES LSF.
Même si un M1 MEEF 2d degré Langue des signes est préférable, vous pouvez présenter ce concours à l'issue du M1 du présent parcours.

Compétences linguistiques

  • Avoir une très bonne maîtrise de la LSF (au moins, niveau B2 du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues solidement acquis, en compréhension et en expression)
  • Savoir utiliser la LSF comme langue de travail dans une équipe mixte sourds signeurs/entendants
  • Avoir une parfaite maîtrise du français
  • Savoir mener une étude réflexive sur la LSF et sur le français langue étrangère ou seconde

Compétences culturelles

  • Avoir une très bonne connaissance de la question sourde, dans ses dimensions sociologique, culturelle et historique, et être capable de dépasser les représentations et discours polémiques sur la question
  • Avoir une très bonne connaissance de la culture française dans toutes ses dimensions

Compétences professionnelles 

  • Être capable d'analyser une situation sociolinguistique et/ou un contexte éducatif donnés, et d'élaborer une ingérierie de formation pertinente compte tenu de cette analyse
  • Être capable d'analyser le développement des productions en langue 2 (à l'écrit) des apprenants et d'en tenir compte dans le montage et la mise en œuvre de séquences pédagogiques
  • Être capable de susciter et d'enrichir les stratégies d'apprentissage des apprenants ; être capable de développer la métacognition de ces derniers
  • Avoir une très bonne maitrise des Technologies de l'Information et de Communication pour l'Enseignement (TICE) et être capable de mettre les TICE en œuvre au service de l'enseignement/acquisition d'une langue étrangère ou seconde
  • Disposer de capacités relationnelles d'écoute, de conseil et de responsabilité et les mobiliser dans le contexte professionnel

MASTER1

Les candidatures se font exclusivement sur dossier (elles ne sont pas accompagnées d'entretien).

Calendrier de candidature 2017-2018

  • Début des candidatures : 30 avril 2017
  • Clôture des candidatures : 30 mai 2017
  • Publication de l'admission : 30 juin 2017
Mentions de licence conseillées
  • Mention Sciences du langage
  • Mention Lettres
  • Mention LLCER
  • Mention LEA
  • Mention MIASHS

Critères d'examen des candidatures

  • Faire la preuve d'un niveau de LSF B1+ acquis selon le Cadre Européen Commun de Référence pour les langues.
  • Pouvoir justifier d'une bonne connaissance de la question sourde + avoir validé des compétences en didactique du français langue étrangère ou seconde ou pouvoir justifier d'une expérience d'enseignement du français langue étrangère ou seconde.
Modalités d'examen des candidatures
  • Dossier détaillé du cursus suivi par le candidat permettant notamment d'apprécier les objectifs et les compétences visées par la formation antérieure
  • Relevés de notes, diplômes, certificats permettant d'apprécier  la nature et le niveau des études suivies
  • Lettre de motivation exposant le projet professionnel et/ou de recherche
  • Un curriculum vitae détaillé
  • Attestation spécifique à la nature des enseignements suivis antérieurement en lien avec la formation visée

Composition du dossier

  • Lettre de motivation faisant apparaître :
    o votre expérience en LSF (formations, stages, lieux de pratique...),
    o votre niveau en LSF,
    o votre connaissance de la question sourde,
    o votre implication dans le milieu sourd (expérience associative, professionnelle, familiale, autre),
    o votre projet professionnel.
    La lettre de motivation sera envoyée en français et en LSF-vidéo. La vidéo sera jointe au dossier au moyen d'une clé USB.
  • CV détaillé
  • Copie des diplômes universitaires (avec relevé de notes)
  • Une attestation spécifique des enseignements suivis antérieurement en lien avec la formation visée (Didactique et FLE)

Pour déposer votre candidature, merci de vous reporter ici. (attention : les candidatures ne peuvent pas être déposées avant l'ouverture de la campagne de recrutement).

MASTER 2

Prérequis

  • Faire la preuve d’un niveau de compétences en LSF équivalent au moins au niveau B2 acquis du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues, correspondant au niveau « utilisateur indépendant », en production et en réception. À ce niveau, vous êtes capable de suivre les actualités directement en LSF, de comprendre des conférences, des discours assez longs, des émissions télévisuelles. Vous êtes également en mesure de suivre une argumentation complexe, si le sujet vous est relativement familier, de vous exprimer directement en LSF de façon claire et détaillée sur une grande gamme de sujets relatifs à vos centres d’intérêt avec un degré de spontanéité et d'aisance tel qu'une conversation avec un signeur natif ne comportera de tension ni pour vous ni pour lui, de développer un point de vue sur un sujet d'actualité et d’expliquer les avantages et inconvénients de différentes possibilités. Vous êtes à l’aise avec les traits relatifs à la LSF en termes de marqueurs de relations sociales, de règles de politesse et d’expressions typiques.
  • Pouvoir justifier d'une très bonne connaissance de la question sourde : en plus d’une connaissance théorique, une connaissance pratique par une implication suivie dans le milieu associatif ou par une activité professionnelle en lien avec la question sourde est souhaitée.
  • Avoir une première expérience professionnelle dans le champ du FLE/S, de préférence à l’étranger. 
  • Présenter un projet professionnel en lien avec la formation à réaliser au cours du M2, avec l’accord d’un enseignant-chercheur pour l’encadre.

Conditions de diplôme

  • Les candidat-e-s qui ne sont pas titulaires du M1 DDL-FLS/public sourd joindront à leur candidature une demande de validation d’acquis (cliquez ici).

Dossiers de candidature M2

Pour les candidatures (en M1 et en M2), un contact préalable par courriel (annie.risler@univ-lille3.fr) est fortement conseillé.

La formation emprunte ses enseignements aux parcours "Didactique des langues : Français Langue Étrangère ou Seconde" et "Interprétariat LSF/français" de la mention "Sciences de langage" de master.

 

MASTER 1 60 crédits européens 

  • Didactique en langue vivante étrangère (dont FLE/S) : intervention et questionnement. 12 ECTS
  • Acquisition et pratiques apprenantes. 6 ECTS
  • Linguistique des langues signées. Étude des procédés de spatialisation des relations syntaxiques. 6 ECTS
  • Linguistique française ou générale. 3 ECTS
  • Formation et autoformation en Langue des Signes. 6 ECTS
  • Anthropologie culturelle. 9 ECTS
  • Enseignement optionnel : acquisition ou multimédia ou grammaire ou ingéniérie. 3 ECTS
  • Stage d’enseignement et responsabilités pédagogiques (d'avril à mi-juin) ; terrain et écritures professionnelles + mémoire. 15 ECTS

 MASTER 2 60 crédits européens

  • Pratiques enseignantes : modèles, acquisition, interculturel. 9 ECT
  • Formation de formateurs. 6 ECTS
  • Centre d’autoformation en langues, Formation ouverte et multimédia. 6 ECTS
  • Formation et autoformation en LSF. 3 ECTS
  • Français Langue Seconde (FLS) et français langue d’immersion. 6 ECTS
  • Méthodologie de projets en FLE/S. 6 ECTS
  • Stage de 3 mois et demi, et mémoire professionnel. 24 ECTS

Consultez le guide des études 2015-2016 de la formation en cliquant ici

Pour plus d'information (toutes les adresses sont de la forme prenom.nom@univ-lille3.fr) :
  • sur le contenu pédagogique de la formation, merci de contacter la responsable de la formation : Annie Risler, maître de conférences en sciences du langage, 03 20 41 68 87 ;
  • sur des questions administratives portant sur le master, merci de contacter Anne Martel, secrétaire pédagogique du master, 03 20 41 61 14 ;
  • sur un accompagnement à la reprise d’études, merci de consulter le Service universitaire des validations d’acquis : https://www.univ-lille3.fr/validation-acquis/adultes-reprise-etudes/ ; 03 20 41 66 47.

Dernière mise à jour : jeudi 18 mai 2017 à 13h48