Séminaire de la faculté des Humanités

Le séminaire de la faculté des Humanités a été mis sur pied en 2012 lors de la création de la faculté afin de donner à chacun.e l'occasion de découvrir (un peu) de ce que sur quoi portent les recherches des enseignants-chercheurs de cette faculté pluridisciplinaire.
Le principe général est celui d'une séance annuelle par département, soit cinq séances sur l'année.  
Il est ouvert à tous, enseignant.e.s(-chercheur.e.s), personnels BIATSS, étudiant.e.s.

Programme 2017-18

Toutes les séances ont lieu de 17h15 à 19h, sur le site de Pont-de-Bois, dans la Bibliothèque Humanités (A1.727).
Les conférences sont ouvertes à tou.te.s, étudiant.e.s, personnels (enseignants, chercheurs et BIATSS) et extérieurs.

jeudi 7 décembre 2017, Dany Amiot (département Sciences du langage, laboratoire STL) : « Prépositions, préfixes et préfixoïdes : des objets de même nature ? »

Les prépositions sont des objets syntaxiques (1), les préfixes des objets morphologiques (2), mais il existe aussi des objets qui manifestent un double statut, à la fois prépositions et préfixes, en fonction des contextes dans lesquels ils sont employés ; cf. (3) :

(1)          Il est sorti avec son fils
(2)          Il souffre d’hypertension
(3)     a. Le chat dort sur le fauteuil / Ce travail a été surévalué
       
        
b.  Ils se sont garés avant la gare / Il est placé sur l’avant-scène
    
    c.  Il est parti sans (son) parapluie / Il travaille dans un foyer pour sans-abris

 Cette intervention se propose de rendre compte de ces différences de statuts dans une perspective synchronique et, dans une moindre mesure, diachronique.


jeudi 25 janvier 2018, Daria Francobandiera (département Langues et Cultures Antiques, laboratoire STL) "Regarder la Gorgone : la tragédie grecque sur la scène contemporaine"

Même si plus de 2500 ans se sont écoulés depuis ses premières représentations, la tragédie grecque continue d’être jouée sur la scène contemporaine. Pourtant, ce ne sont pas toujours les mêmes Œdipe ou les mêmes Électre, parce que l’adaptation du drame antique (du moins, quand elle est réussie) est un geste créatif, qui produit du sens nouveau grâce à sa propre existence scénique et à sa propre théâtralité, souvent très éloignées du modèle ancien. Dans ma communication, je me pencherai sur le cas des Euménides, le troisième volet de l’Orestie d’Eschyle, qui raconte l’histoire de la persécution et de l’acquittement du matricide Oreste. Après avoir analysé les problèmes de mise en scène, particulièrement complexes, que pose cette tragédie, je présenterai ses adaptations par Luca Ronconi (1972) et par Peter Hall (1981), qui proposent deux interprétations radicalement opposées du texte eschyléen, notamment grâce à leurs différentes réappropriations des espaces théâtraux antiques.      

jeudi 15 février 2018, Marie Bulte (départements Lettres Modernes, laboratoire Alithila) "Le personnage romanesque de l’enfant-soldat africain : un témoin clandestin"

L’enfant-soldat africain fait son entrée sur la scène littéraire en 1985 avec le roman du Nigérian Ken Saro-Wiwa, Sozaboy. Ce personnage s’impose ensuite avec fracas dans les littératures africaines francophones avec Allah n’est pas obligé (2000) de l’Ivoirien Ahmadou Kourouma, récompensé par le prix Renaudot. Ce phénomène n’a cessé par la suite de prendre de l’ampleur dans les littératures africaines. Cette intervention montrera tout d’abord comment le genre romanesque fait de l’enfant-soldat une figure de témoin, mais une figure de témoin particulière qui déborde les catégories pensées notamment à l’aune de la Shoah. Il s’agira donc, dans un second temps, d’évaluer la pertinence, pour le personnage de l’enfant-soldat, d’une catégorie testimoniale à ce jour encore peu théorisée : l’arbiter ou le témoin clandestin.

mardi 13 mars 2018, Ariane Martinez (départements Arts, laboratoire CEAC)

jeudi 5 avril 2018, Claudio Majolino (département Philosophie, laboratoire STL)

Rappel du programme des années précédentes

Mardi 19 novembre 2013
Andrea Del Lungo, professeur de littérature (Faculté des Humanités / département Lettres modernes/laboratoire ALITHILA, "L'image de la fenêtre en littérature".

Mardi 17 décembre 2013

Georgette Dal, professeure de sciences du langage (Faculté des Humanités / département Sciences du langage/laboratoire STL), "Ce mot n'existe pas : il est dans le dictionnaire".

Mercredi 29 janvier 2014

Philippe Sabot, professeur de philosophie (Faculté des Humanités / département Philosophie/laboratoire STL), "Clinique et politique du deuil".

Mercredi 5 mars 2014
Jean-Christophe Jolivet, professeur de langue et littérature latines (Faculté des Humanités / département Langues et cultures anciennes/laboratoire HALMA), "Poétique latine et philologie homérique : la mise en scène des "questions homériques" dans la poésie ovidienne ou pourquoi Euryloque n'est pas entré chez Circé".

Lundi 14 avril 2014

Nathalie Delbard, maître de conférences en arts plastiques (UFR Humanités / département Arts/laboratoire CEAC),  "Les "paratextes" de la photographie contemporaine".

Jeudi 9 octobre 2014
Philippe Guisgand, professeur de danse (Faculté des Humanités / département Arts, laboratoire CEAC), conférence dansée.

Mardi 27 janvier 2015
Véronique Perruchon, maître de conférences en études théâtrales (Faculté des Humanités / département Arts, laboratoire CEAC) : « Noir »

Mardi 24 février 2015
Bernard Sève, professeur de philosophie (Faculté des Humanités / département Philosophie, laboratoire STL) : « La méthodologie des paires indiscernables dans l’esthétique analytique. Un examen critique »

Mercredi 18 mars 2015
Cédric Patin, maître de conférences en sciences du langage (Faculté des Humanités / département Sciences du langage, laboratoire STL) : « À propos des tons des langues d'Afrique subsaharienne, et de leur disparition en shingazidja (langue bantu des Comores) »

Mardi 14 avril 2015
Florence Klein, maître de conférences en langues anciennes (Faculté des Humanités / département Langues et cultures antiques, laboratoire HALMA) : « De la boucle de Bérénice aux papillottes parfumées de Mécène : métaphore capillaire et fioritures poétiques dans la littérature hellénistique et romaine ».

Jeudi 28 mai 2015
Elsa Kammerer, maître de conférences en littérature (Faculté des Humanités / département Lettres modernes, laboratoire ALITHILA) : « Vous avez dit traduction ? Fischart, le ‘Rabelais allemand’ (1575-1590) »

Mardi 17 novembre 2015
Véronique Goudinoux, professeure d'arts plastiques (Faculté des Humanités / département Arts, laboratoire CEAC) : « Œuvrer à plusieurs. Regroupements et collaborations entre artistes »

Mardi 8 décembre 2015
Elsa Kammerer, maître de conférences de littérature (Faculté des Humanités / département Lettres modernes, laboratoire ALITHILA) : « Du passeur à l'entrelardeur. Les pratiques de la traduction chez Johann Fischart (1570-1590) »

Mardi 26 janvier 2016
Thomas Benatouïl, professeur de philosophie (Faculté des Humanités / département Philosophie, laboratoire STL): «Science, liberté et loisir : Platon et l'ANR »

Jeudi 25 février 2016
Sébastien Barbara, maître de conférences en langues anciennes (Faculté des Humanités / département Langues et Cultures Antiques, laboratoire HALMA) : « “Soufre, encre de seiche et hippomane. Enquête sur les « jeux » d’Anaxilaos de Larissa et sur les epideixeis magiques (ἐπίδειξεις) »

Mercredi 30 mars 2016
Anne Boissière, professeure d'esthétique (Faculté des Humanités / départements Arts, laboratoire CEAC) : « L'art et le jeu »

jeudi 21 avril 2016
Anne Carlier, professeure de sciences du langage (Faculté des Humanités / département Sciences du langage, laboratoire STL) : « Comment une langue crée et recrée sa grammaire : réflexions historiques et comparées sur une spécificité grammaticale du français »

lundi 5 décembre 2016, Edouard Mehl, professeur de philosophie (Faculté des Humanités / département Philosophie, laboratoire STL) : « La guerre du Temps :  les enjeux théologiques et (bio)politiques de la réforme du Calendrier au XVIe siècle »

mardi 17 janvier 2017, Caroline Grapa (Faculté des Humanités, département Lettres modernes / laboratoire ALITHILA) : « Du geste à la pensée. Diderot, l'esquisse et la danse »

mercredi 8 février 2017, Marie Glon (Faculté des Humanités, département Arts / laboratoire CEAC) : « Ecrire, publier et diffuser la danse : le phénomène des "danses mises en Chorégraphie" dans l'Europe des Lumières »

mardi 21 mars 2017, Séverine Tarantino (Faculté des Humanités, département Langues et Cultures Antiques, laboratoire HALMA) : « À quoi bon lire les commentaires ? Itinéraire de la traduction du commentaire de Servius au projet TALIE (–Textes) »

jeudi 6 avril 2017, Gerhard Schaden (Faculté des Humanités, département Sciences du langage, laboratoire STL) : « Apprendre et parler en réseau »

Dernière mise à jour : vendredi 09 février 2018 à 13h15