Licence Economie et Gestion


La licence Économie et Gestion (EG) est une formation générale en économie et gestion. Elle permet d’exercer des fonctions d’économiste ou de gestionnaire aussi bien dans le secteur privé que dans le secteur public. Les matières abordées sont la science économique, la gestion, les mathématiques, les statistiques, l'informatique, le droit ainsi que deux langues vivantes.

Le but est de former les étudiants à identifier, à analyser et à résoudre des questions qui relèvent de l'économie. Ces compétences contribuent à préparer les étudiants dans leur vie professionnelle (concours et autres) et à donner les outils nécessaires à la poursuite d'études, dans les masters proposés à Lille 3 ou dans d’autres établissements de la région.

La licence Économie et Gestion s’adresse à des étudiants titulaires d’un baccalauréat général (ES ou S). Le niveau pré-requis en mathématiques est celui du bac ES. Le parcours Sciences Économiques et Gestion d’Entreprise (SEGE) permet toutefois l’intégration d’étudiants ayant un profil différent : en première année, il accueille des étudiants titulaires d’un baccalauréat technologique STMG, en deuxième et troisième année, il permet l’intégration progressive d’étudiants issus de filières courtes.

La première année offre une formation généraliste permettant une orientation progressive de l’étudiant. Deux parcours sont ensuite proposés dès la deuxième année : Economie et management des organisations (EMO) et Economie Quantitative et Econométrie (EQE).

Un parcours Sciences Economiques et Gestion d’Entreprise (SEGE) est également proposé dès la première année aux étudiants titulaires d’un bac technologique STMG motivés par l’économie et la gestion. Ce parcours propose les deux premières années de la licence une formation complémentaire en mathématiques et en expression écrite et orale.

La licence Economie et Gestion, parcours Economie et Management des Organisations (EMO) est une formation générale en sciences économiques et de gestion qui propose une approche pluridisciplinaire donnant aux diplômés des connaissances solides et des facultés d’adaptation à des environnements professionnels variés.

La première année est commune avec le parcours Economie Quantitative et Econométrie (principe du portail). Le parcours Economie et Management des Organisations commence en deuxième année.

Pour faciliter le passage du lycée à l'université, la première année est organisée par classes de 25 étudiants sous la responsabilité d'un professeur référent. Il n'y a pas de cours magistraux.

L'évaluation est faite intégralement par contrôle continu des connaissances (devoirs sur table chaque semaine).

Des dispositifs pédagogiques spécifiques sont organisés pour faciliter l'adaptation des étudiants (tutorat, aide en ligne, révisions) et l'acquisition de bonnes pratiques méthodologiques.

Les matières abordées sont la science économique, le management, les mathématiques, les statistiques, l'informatique et le droit.

La formation accorde une grande importance à l'étude des langues, sa particularité étant de maintenir tout au long du diplôme deux langues vivantes : anglais/allemand, anglais/espagnol ou anglais/chinois. Les étudiants débutants en langues ne sont pas acceptés. Le niveau du bac dans les deux langues vivantes est exigé. Toutefois les étudiants débutants sont acceptés en chinois.

Durant leur licence, les étudiants présentent le Certificat de Compétences en Langues de l'Enseignement Supérieur (CLES) dans chacune des deux langues vivantes étrangères. Ce certificat atteste de leur niveau de compétences en langues et leur donne un atout supplémentaire pour une insertion professionnelle de qualité.

Les nouvelles technologies sont intégrées à la formation : cours d'informatique, centre de ressources en langues, préparation obligatoire du Certificat Informatique et Internet (C2I).

Un séjour à l’étranger dans le cadre de programmes internationaux est possible.

Comme toutes les licences générales, la licence EMO vise avant tout à préparer les étudiants à entrer en master. De nombreux choix sont possibles et l’offre de master de l’UFR Mime est diversifiée.

Les étudiants souhaitant arrêter leurs études au bout de 3 ans peuvent le faire et s’insérer directement en entreprise avec leur licence EMO. Ils peuvent aussi s’orienter après la deuxième année vers une licence professionnelle du secteur économie gestion. De très nombreuses possibilités existent pour cela, à Lille 3 et dans les autres universités lilloises.

Exemples de métiers/secteurs d’activité :

  •      Gestion d’entreprise – Ressources humaines – Management
  •      Economie d’entreprise ou de collectivité
  •      Banque – Finance – Assurance
  •      Commerce – Vente – Marketing
  •      Administration publique

En première année, ce parcours est réservé à maximum 25 étudiants titulaires d'un baccalauréat technologique STMG. Il est aménagé pour renforcer l'apprentissage des fondamentaux. Il est conçu en fonction des lacunes et des atouts spécifiques des bacheliers STMG.

Le programme des cours de langues, d'informatique et de gestion est identique à celui des bacheliers généraux de la licence EG standard. Des mises à niveaux en mathématiques et en expression écrite et orale sont introduites.

Le programme de mathématiques de la première année du parcours EMO classique est enseigné en deuxième année du parcours SEGE. L'introduction de la micro-économie et de la macro-économie qui nécessitent la connaissance d'outils mathématiques est repoussée aux semestres 4 et 5. Le décalage introduit avec la licence EG standard est résorbé en 3ème année de licence.

Le parcours de réussite SEGE bénéficie de moyens pédagogiques renforcés (soutien, tutorat, encadrement par un enseignant référent). En première année, il n'est accessible qu'à des étudiants très motivés qui s'engagent à être assidus.

Les bacheliers qui souhaitent bénéficier de ce parcours s'inscrivent par Admission Post Bac. Ils seront convoqués à des entretiens individuels pendant les vacances de Pâques.

La licence Economie et Gestion, parcours Economie Quantitative et Econométrie, s'adresse à des étudiants titulaires d'un baccalauréat S (ou ES option mathématiques) attirés par l'application du raisonnement scientifique aux questions économiques.

La première année est commune avec le parcours Economie et Management des Organisations (principe du portail). Le parcours Economie Quantitative et Econométrie commence en deuxième année.

Tous les étudiants intéressés par l’utilisation des mathématiques dans un domaine des sciences humaines et plus particulièrement en économie auront à développer leurs capacités de modélisation et d’utilisation des techniques statistiques. La  Licence EQE est la seule en France à proposer un tel enseignement directement accessible aux étudiants des terminales S et ES (option mathématiques). Cette licence est un diplôme de qualité permettant de nombreuses poursuites d’études en France et à l’Etranger.
Elle permet également, par un parcours spécifique, la préparation de concours aux écoles d’ingénieurs ENSAI et ENSAE.

Pour faciliter le passage du lycée à l'université, la première année est organisée par classes de 25 étudiants sous la responsabilité d'un professeur référent. Il n'y a pas de cours magistraux.

L'évaluation est faite intégralement par contrôle continu des connaissances (devoirs sur table chaque semaine).

Des dispositifs pédagogiques spécifiques sont organisés pour faciliter l'adaptation des étudiants (tutorat, aide en ligne, révisions) et l'acquisition de bonnes pratiques méthodologiques.

Les étudiants issus des CPGE peuvent déposer en cours d'année une demande à l'UFR pour un accès au deuxième semestre de la première année.

Le parcours EQE a pour spécificité, par rapport au parcours EMO, de renforcer les compétences de l’étudiant dans le domaine de l’économie quantitative et de l’économétrie.

L’économétrie est une discipline qui traite de la modélisation de phénomènes économiques et sociaux. Les outils de l’économétrie sont très variés ; algèbre, statistiques, probabilité, théorie des jeux pour n’en citer qu’une partie.

La licence EQE permettra l’acquisition et la maîtrise pratique des techniques quantitatives nécessaires à la poursuite d’études avancées en économie contemporaine et en économétrie. Les enseignements sont dispensés non seulement en mathématiques et en informatique, mais également dans les disciplines plus spécifiques aux développements actuels en économie (notamment en analyse des données, économétrie et méthode de prévision).

La formation accorde une grande importance à l'étude des langues, sa particularité étant de maintenir tout au long du diplôme deux langues vivantes : anglais/allemand, anglais/espagnol ou anglais/chinois. Les étudiants débutants en langues ne sont pas acceptés. Le niveau du bac dans les deux langues vivantes est exigé. Toutefois les étudiants débutants sont acceptés en chinois.

Durant leur licence, les étudiants présentent le Certificat de Compétences en Langues de l'Enseignement Supérieur (CLES) dans chacune des deux langues vivantes étrangères. Ce certificat atteste de leur niveau de compétences en langues et leur donne un atout supplémentaire pour une insertion professionnelle de qualité.

Les nouvelles technologies sont intégrées à la formation : cours d'informatique, centre de ressources en langues, préparation obligatoire du Certificat Informatique et Internet (C2I).

Un séjour à l’étranger dans le cadre de programmes internationaux est possible.

Les compétences acquises au niveau licence permettront aux étudiants de choisir d’excellents Masters (dans la région, mais également à Paris, Toulouse et même à l’étranger) offrant des possibilités d’insertion inégalées dans le domaine des Sciences économiques.

La formation ne vise pas, en priorité, de débouchés professionnels au niveau Licence. Elle propose aux étudiants qui le désirent des préparations à des concours spécifiques (ENSAE, ENSAI, École Normale Supérieure de Cachan) ouverts actuellement aux élèves des Classes Préparatoires aux Grandes Écoles (math. Spé., HKS et HEC).

 

Dernière mise à jour : mercredi 20 décembre 2017 à 14h51